LES TECHNIQUE

LA MAINS DE FER

La main de fer ou paume de fer (chinois : 铁掌功, tiě-zhǎng-gōng, «  ou sim-semket travail de la main de fer ») est un ensemble de techniques d'entraînement dans les arts martiaux chinois. Ces techniques visent à l'endurcissement des mains, pour permettre au pratiquant de donner des coups puissants sans se blesser la main.

 

 poing à un pouce est une technique de coup de poing des arts martiaux chinois réalisée à très courte distance (du contact à 15 cm)

 

Cette technique de frappe est parfois rattachée aus arts martiaux comme Tae-Do et

 le Wing Chun, néanmoins elle aurait été présente dans de nombreux arts martiaux du Sud de la Chine qui privilégient souvent les techniques de mains et les frappes à courte distance.

tiě-zhǎng-gōng, a été popularisé en Occident, notamment par des démonstrations de Bruce Lee : à la Garfield Highshool 1963, selon Doug Palmer1 ou lors du Championnat international de karaté de Long Beach en 1964.

Dans l'émission télévisée américaine Mythbusters, la technique a été testée en utilisant un dynamomètre. Il fut comparé à un coup de poing conventionnel (à distance) qui fut mesuré à 325 lb, le one inch punch fut mesuré à 153.

TECHNIQUE ET POSTURE

Les postures décrites ci-dessous sont pratiquées dans plusieurs styles enseignés en Europe en a frique et partout. Il est cependant possible qu'il existe des variantes d'une école à l'autre, tant dans le nom de la posture, que dans la posture elle-même. Aussi les noms et descriptions des positions suivantes ne sont-ils présentés qu'à titre indicatif.

  1. LE HÉRON: posture sur une jambe, genou relevé haut, pointe du pied tendue, buste vers l'avant ou de trois quarts. 100% du poids repose sur la jambe arrière. Cette position permet de frapper du pied très rapidement.
  2. le cavalier Ma bo: jambes écartées de part et d'autre du corps, pieds parallèles, genoux pliés, buste vers l'avant. 50% du poids repose sur chaque pied. Le bassin ne doit pas basculer vers l'arrière. C'est la position la plus stable.
  3. Arc et flèche gong bo: Jambe avant pliée, jambe arrière tendue, buste vers l'avant. Suivant les styles, l'angle des pieds par rapport aux jambes peut changer. 70% du poids repose sur la jambe avant. Position offensive, qui permet de frapper du pied et du poing rapidement.
  4. le pas rasant po bu: la jambe avant est tendue, la jambe arrière pliée. Le buste est tourné de 90° par rapport à la position précédente. 70% du poids repose sur la jambe arrière. Position défensive et d'esquive.
  5. le pas vide petit chat ding bo: La jambe arrière est pliée (le pied, le nombril et la tête forme une ligne), la jambe avant est légèrement posée sur la pointe. Le buste est tourné vers l'avant. 80% du poids sur la jambe arrière. Position permettant de frapper rapidement du pied, d'esquiver ou de se replier.
  6. Le Dragon (  Long xie xing ) : Jambe avant légèrement pliée, pied tourné à 90°, jambe arrière légèrement pliée, pied sur la pointe. Le buste est effacé de trois-quart. Le genou arrière doit être exactement au-dessus du talon avant. 80% du poids repose sur la jambe avant. Position d'attaque, permettant d'armer un coup de pied, ou de changer d'axe.

Un entraînement couramment pratiqué consiste à marcher en passant d'une posture à l'autre, les jambes d'appui fléchies au maximum. Il existe d'autres postures, mais elles sont soit utilisées comme exercice de musculation, soit spécifiques à certains styles.

L’intérêt de la posture est multiple : :
- Renforcer les muscles, os et articulations des jambes (et même le reste du corps) afin de frapper et d’être frappé sans blessure.
- Permettre des déplacements rapides dans toutes les directions, en exposant le moins possible ses points vitaux.
- Mettre le corps dans des positions optimales pour enchaîner les techniques offensives et défensives.
- Forger la volonté en tenant longtemps la même posture.

Si-Jo Sehi

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Date de dernière mise à jour : 30/05/2013