LES ENERGIE

DANTIEN

 Le Dantian qui s'écrit aussi dan t'ian, dan tien ou tan t'ien peut se traduire, simplement, en français, comme un centre énergétique. Les dantians sont importants pour méditer et pratiquer des exercices dans les arts martiaux, et la médecine traditionnelle chinoise. Ils ont une correspondance avec les chakras de l'hindouisme, les roues du bouddhisme tibétain, ou encore les sephiroth de la kabbale.

DIM-MAK

Le Dim Mak, en chinois traditionnel 點脈, est l'art martial ancestral chinois consistant à attaquer certains points particuliers se trouvant sur le corps d'un adversaire.

Ces points sont appelés points de Dim Mak, points de pression, points vitaux, points nerveux… Ils sont en fait des points d'acupuncture, situés sur les circuits énergétiques de la médecine chinoise.

Ces points peuvent donc servir à blesser un adversaire mais également à soigner un malade, d'où le double intérêt de la maîtrise du Dim Mak.

Une attaque sur un de ces points peut blesser simplement l'adversaire, provoquer un malaise ou une perte de connaissance, l'immobiliser par action sur un nerf, voire provoquer sa mort immédiate ou retardée dans le temps… Évidemment, tout ceci est longtemps resté très mystérieux et son apprentissage était très limité et gardé secret.

On peut relier approximativement ces points énergétiques orientaux à des points correspondant à l'anatomie occidentale : les points de pressions sont situés sur des zones sensibles du corps, sur les points de passage de nerfs ou de gros vaisseaux sanguins, sur des zones vulnérables de la tête et du cou, sur des organes vitaux internes tels que le cœur, le foie, les poumons, les rein 

Pour être efficace, un coup n'a donc pas besoin d'être forcément extrêmement précis, une forte frappe sur la zone entourant un certain point aura de grande chance d'entraîner l'effet souhaité. Cependant, il faut connaître les méridiens de circulation de l'énergie vitale « chi » et connaître le rythme de circulation de cette énergie. Le but de la frappe Dim Mak est de créer un déséquilibre (ou un rééquilibrage dans le cas de soins) par carence ou par afflux d'énergie dans les organes vitaux.

Comme on le voit ces dernières décennies, le Dim Mak est sorti de l'ombre et l'art de la « touche mortelle » est désormais enseigné à tous. Il est a savoir que le Dim Mak est enseignée en partie dans les arts martiaux et que le fait d'apprendre le Dim Mak seul, comme étant une discipline à part entière reste rare.

l'On retrouver le dim mak dans  l'art martial Tae-Do

FAJING

Fajing ou fajin (發勁) ou « explosion de force », est une expression chinoise utilisée dans les arts martiaux chinois, notamment les styles internes,

Fajing désigne la libération brutale et explosive de force ou puissance, et n'est pas spécifique à un quelconque type de frappe discipline. 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 30/05/2013